Modifier les options de chargement d’une table

Cette fonctionnalité vous permet de modifier la façon dont vous chargez les données depuis des sources de données Excel, Access, CSV et HTML. Vous pouvez sélectionner et recharger une autre feuille (Excel) ou une autre table (Access).

  1. Dans la fenêtre Préparer, cliquez sur la flèche de liste déroulante à côté de la table Excel, CSV, HTML ou Access qui vous intéresse et choisissez Modifier les options de chargement.

     

    Vous pouvez également choisir Modifier les options de chargement en bas du panneau de l’historique des changements.

    Il est également possible d’accéder à la fenêtre Options de chargement à partir du panneau Information de colonne quand une table est en mode Aperçu.

  2. Effectuez les modifications nécessaires dans les boîtes de dialogue suivantes :

    POUR LES SOURCES DE DONNÉES MICROSOFT ACCESS :

    Dans le cas d’une source de données Access, la boîte de dialogue suivante s’affiche : Sélectionnez une nouvelle table dans la liste déroulante Changer de table.

     

    POUR LES SOURCES DE DONNÉES EXCEL :

     

    Depuis cette boîte de dialogue, vous pouvez :

    • Sélectionnez une nouvelle feuille dans le menu déroulant Changer de table.

    • Sélectionnez le nombre de lignes à ignorer, en partant de la première ligne, si ces lignes ne renferment pas de données.

    • Sélectionnez Utiliser la première ligne come en-tête si la première ligne de la feuille renferme les noms des colonnes.

    • Sélectionnez Omettre les lignes blanches pour n’afficher que les lignes non blanches.

    • Sélectionnez Importer toutes les colonnes sous forme de texte si vous voulez que Monarch Data Prep Studio importe toutes les colonnes de la source de données sous forme de texte, quel que soit le type de données d’origine.

    • Choisissez Synchroniser automatiquement les colonnes avec les données sources au chargement ou à l’actualisation. Ce paramètre est destiné aux cas où les colonnes de votre fichier changent au fil du temps et où vous voulez que Data Prep Studio se synchronise avec ces changements. Cochez la case de ce paramètre si vous désirez l’appliquer. Notez que, dans ce mode, vos éléments d’historique des changements peuvent renvoyer un état d’erreur si les colonnes soumises à la synchronisation sont renommées ou supprimées du fichier source.

    • Sélectionnez un nouveau connecteur d’entrée si nécessaire.

    Vous pouvez spécifier un type de données pour chacun des champs de votre source de données Excel en passant par les listes déroulantes Type proposées à droite de chaque colonne. Vous pouvez aussi spécifier un seul type de données (« en bloc ») à appliquer à tous les champs de la source de données via la liste déroulante Modifications de type en bloc. Ces options sont désactivées si le connecteur d’entrée sélectionné est l’ancien moteur. Vous pouvez vérifier l’effet de vos sélections en cliquant sur l’icône Actualiser dans l’aperçu des données.

    Pour rétablir les valeurs originales des types de données (telles que déterminées par le connecteur de tableau Excel Monarch), cliquez sur le bouton Analyser et définir les colonnes.

    POUR LES SOURCES DE DONNÉES HTML

    Spécifiez si la première ligne de la table HTML inclut les noms de colonne et un nombre de lignes à omettre, si nécessaire.

     

    POUR LES FICHIERS TEXTE AVEC SÉPARATEURS

     

    La boîte de dialogue Options de texte avec séparateurs vous permet de spécifier le nombre de lignes à lire dans votre source de données avant que Monarch Data Prep Studio ne choisisse un type de données pour la colonne. Notez que si vous définissez une valeur très élevée pour ce paramètre, cela peut avoir un impact négatif sur les performances de chargement de l’application, en fonction du nombre de lignes et de colonnes dans votre source d’entrée. Vous pouvez aussi définir un séparateur en cliquant sur le bouton de liste déroulante du champ correspondant et en choisissant, parmi les séparateurs courants proposés, celui à appliquer à la table. Si le séparateur de votre choix ne figure pas dans la liste (par exemple, ^), tapez-le simplement dans le champ. Sélectionnez l’identificateur de texte désiré dans la liste déroulante du même nom. Choisissez si vous voulez ignorer les lignes blanches et autoriser les sauts de ligne intégrés dans votre source de données. Si vous avez besoin de modifier les options de codage, cliquez sur le bouton fourni pour ouvrir des listes déroulantes dans lesquelles sélectionner un type de codage et une page de code, le cas échéant.

    La boîte de dialogue Options de texte avec séparateurs permet également de spécifier un type de données pour chacun des champs de la source de données CSV en utilisant les listes déroulantes Type à droite de chaque colonne. Vous pouvez aussi spécifier un seul type de données (« en bloc ») à appliquer à tous les champs de la source de données via la liste déroulante Modifications de type en bloc.

    L’option Synchroniser automatiquement les colonnes avec les données sources au chargement ou à l’actualisation est utile si les colonnes de votre fichier changent au fil du temps, et que vous voulez que Data Prep Studio se synchronise avec ces changements. Cochez la case de ce paramètre si vous désirez l’appliquer. Remarquez que l’application de ce paramètre à vos fichiers texte avec séparateurs empêche de sélectionner des types de champ particuliers lors de l’importation de tables de ce type de fichier dans Data Prep Studio. De plus, sous ce mode, vos éléments d’historique des changements risquent de renvoyer un état d’erreur si les colonnes soumises à la synchronisation sont renommées ou supprimées du fichier source.

  3. Cliquez surOK pour accepter et enregistrer vos changements. La boîte de dialogue se ferme et les paramètres configurés s’appliquent à la table correspondante.

 

 

Liens associés

 

 

 

© 2024 Altair Engineering Inc. All Rights Reserved.

Intellectual Property Rights Notice | Technical Support