Liste des définitions de jointure

Dans la vue Dynamique, vous pouvez joindre les données de l'état à celles de tous les états d'un type de document. Cette fonction permet la réunion des données jointes dans un formulaire d'analyse final.

Il existe 2 types de définitions de jointure :

  1. La définition de jointure dynamique n'est pas stockée dans la base de données et n'est valable que dans la vue actuelle.

  2. La définition de jointure enregistrée est stockée dans la base de données et appartient à une définition de vue. Une définition de jointure ne peut pas être enregistrée tant que la définition de vue correspondante ne l'est pas.

Remarque : Il faut être administrateur système pour pouvoir définir une définition de jointure. Les autres utilisateurs ne peuvent que voir les définitions de jointure déjà configurées.

Pour définir une définition de jointure

  1. Sur la page de vue Dynamique, cliquez sur l'icône clip0104 pour ouvrir la boîte de dialogue Liste des définitions de jointure. Cette boîte de dialogue affiche les définitions de jointure applicables à la vue Dynamique.

  2. Cliquez sur Ajouter pour configurer une nouvelle définition de jointure.

  3. Dans le champ Nom, entrez le nom à donner à la nouvelle définition de jointure.

  4. Sélectionnez le Groupe et le Type de document dans les champs appropriés.

  5. Sélectionnez les champs d'index dans la liste intitulée Champs de jointure disponibles.

  6. Sous le titre Type de jointure, cliquez sur la flèche de liste déroulante pour définir le type de la jointure. Deux types de jointure de base de données standard sont gérés :

    • Jointure interne. Une jointure interne utilise un opérateur de comparaison entre les lignes du tableau de données de base et du tableau de données de jointure, en fonction des valeurs des colonnes communes à chacun.

    • Jointure externe. L'ensemble résultant d'une jointure extérieure inclut toutes les lignes du tableau de données de base, sans se limiter à celles dans lesquelles les colonnes jointes correspondent. En l'absence de correspondance entre le tableau de base et celui de jointure, la ligne de l'ensemble résultant contient des valeurs nulles pour toutes les colonnes de la liste de sélection en provenance du tableau de jointure.

  7. Définissez le champ-clé source et le champ-clé destination. Pour afficher la liste des champs disponibles, cliquez sur la flèche de liste déroulante.

  8. Dans la zone inférieure droite de la boîte de dialogue, sélectionnez les champs d'index de la jointure.

  9. Cliquez sur OK pour appliquer la définition de jointure créée à la vue actuelle.

La définition de jointure ne s'enregistre pas automatiquement dans la base de données.

Pour l'enregistrer dans la base de données, cliquez sur Enregistrer la définition de vue sur la page de vue Dynamique. La définition de jointure ne peut pas être enregistrée indépendamment de la définition de vue. Elle s’enregistre au même niveau que les filtres et les champs calculés.

Les colonnes de données jointes figurent dans la vue Dynamique après les colonnes de données de base. Rien ne les distinguent des colonnes de données de l'état original. Seule l'opération de tri est compatible avec les colonnes jointes. Toutes les autres opérations sur les données jointes ne sont accessibles qu'à travers la boîte de dialogue des définitions de jointure.

 

(c) 2023 Altair Engineering Inc. All Rights Reserved.

Intellectual Property Rights Notice | Technical Support